Home / Affaires africaines / Tunisie : Deux jours avant les élections, Quels Résultats attendus aux élections législatives ?

Tunisie : Deux jours avant les élections, Quels Résultats attendus aux élections législatives ?

 Ali LafiEcrivain et Analyste Politique 

       Il y a près de huit jours, le 26 septembre, l’hebdomadaire tunisien « Al Rai Al Aam » a publié un article intitulé «Résultats attendus dans la législation du 6 octobre 2019». Quels que soient les mécanismes et les données dont il dispose, en raison de la multiplicité des variables et des évolutions qui pourraient assombrir les jours à venir aux niveaux locaux, régional et international.

Aujourd’hui, à peine deux jours avant les élections, l’article est paru en termes de données et de chiffres, puis des résultats escomptés. Récolte des campagnes électorales vers la mentalité, la vision psychologique et électorale,Cependant, deux jours avant les élections, quels résultats chaque parti ou coalition peut-il obtenir à la lumière des données et des conclusions obtenues par les médias, politiquement et socialement, sur la base des influences régionales et internationales et de la performance des listes de candidats pendant la phase de la campagne électorale lancée depuis le matin du 14 septembre et se poursuivra jusqu’à minuitd’Aujourd’hui 04 octobre?

++ Une approche relative des constantes qui se produisent et qui affectent les résultats

* Il est bien établi que les partis de l’ancien système recevront des gifles similaires à celles de leurs candidats à la présidentielle, voire plus sévères.Il est également établi que les résultats des partis de la coalition gouvernementale au pouvoir vont décliner par rapport à leurs résultats des élections du 26 octobre 2014,En contrepartie, les résultats de plusieurs partis, tels que le parti « El Watani El Horr » de « Slim Riahi » (marquée par le nom connu «parti de la société» et dont le nouveau nom est parti « ElWatanEL Jadid »), vont décliner, de même que les résultats des deux coalitions Front populaire1 et Front populaire2 (assemblements des petits partis de gauches après éclatement de Front populaire)

* Il ne fait aucun doute que des résultats relativement probables seront obtenus dans les résultats de certains partis populistes tels que le parti « Kalb Tounes » et les listes de «AichTounsi », où ils recevront au minimum le même nombre de sièges de parti « AridhaChaabia » en 2011, soit environ 33 sièges, Leur siège combiné est d’environ 53 sièges (25% des voix et ¼ des sièges).

* En général, l’électeur tunisien ne change pas rapidement son humeur électorale et on s’attend donc à ce que les islamistes (Mouvement « Ennahdha » et leurs proches intellectuellement et politiquement) obtiennent un minimum de 30% et que la « gauche » dans toutes ses formations (extrême gauche, gauche arabe, centre gauche,Social)30% des votes seront également reçus, les Destouriens de tous leurs partis, coalitions et nominations recevront 30% des votes, tandis que les 10% restants resteront indécis jusqu’au matin du vote pour certains et même les derniers jours pour d’autres.

* Les 10% des votes mentionnés ci-dessus seront répartis entre les trois familles et leurs différentes listes, ce qui signifie que les constitutions combinées, par exemple, avec leurs anciens partis et alliances entrelacées avec des circonscriptions libérales et de gauche, rassembleront toutes leurs listes (indépendants, partisans et coalitions), Avec 33% des voix, il en ira de même pour les islamistes et les différentes composantes de la gauche dans toutes les catégories, des partis et coalitions allant de l’extrême gauche à la gauche arabe et des composantes et partis du mouvement nationaliste arabe …

++ Résultats attendus pour les partis, coalitions et listes indépendantes connus?

* Comme nous l’avons souligné dans notre précédent article et ci-dessus, plusieurs influences affecteront les résultats, tels que les programmes médiatiques et la communication directe avec toutes les listes, telles que la nature du discours et la vision des citoyens, à savoir les électeurs, les influences et les événements nationaux qui l’ont constaté depuis le début de la semaine, en plus du conflit persistant entre Vieux empereurs et incarnés dans les pages de discours payées,Tout cela s’ajoute aux récoltes de disparités et de conflits d’axes au sein des plus grands partis et coalitions et à ses effets sur l’acte de coordination régionale et locale de ces coalitions et partis…

* Poursuivra jusqu’à la fermeture des urnes dimanche soir les effets et conséquences des tactiques et des infractions dans les deux sens entre les systèmes et les systèmes des bureaux de la campagne électorale et leurs administrateurs …

* Les résultats seront liés à la sécurité et à la situation sociale au cours des deux prochains jours, en plus de l’achèvement de l’influence des événements régionaux, en particulier en Libye, en Algérie et en Égypte, ainsi que de la situation dans le Golfe Arabe et au Moyen-Orient, Les résultats devraient donc être déterminés comme suit:

1- Les partis et coalitions suivants figureront dans le top 10, quelle que soit la priorité de certains d’entre eux dans l’ordre décroissant du nombre de sièges obtenus par chacun:

Mouvement «Ennahdha »- Parti « Kaleb Tounes » – Parti « Tahya Tounes » – Listes de « AichTounsi » – Parti « Nidaa Tounes » – Coalition « Karama » – Parti «TayrDemocrati »- Mouvement « Echaab » (Nasseriste) – Coalition « Tounes Okraa »- Parti « Destouri El Horr «

 2- Les composants suivants peuvent entrer dans le top dix, ce qui correspond pratiquement aux cotes :

Coalition « Amel et Amal » – Parti « AfekTouness » – Parti « BadilEttounsi »- Coalition Front populaire P1-  Coalition Front populaire P2 – Parti Mouaatamer – Parti Machouraa Tounes – Pari    «  Tayer El mahabba »

* En termes de résultats et sur la base des données ci-dessus et selon la plupart des sondages d’opinion hautement crédibles et publiés ou non malgré des chiffres différents, on s’attend à ce que les partis suivants obtiennent des sièges allant d’un minimum à un maximum en fonction des données suivantes:

* Mouvement « Ennahdha » entre 38 et 58 sièges

* Parti « Kalbtounes» entre 35 et 48 places

* Parti tahya Tounes entre 20 et 33 sièges

* Listes de « AichTounsi » entre 10 et 20 places

* * Parti « Nidaa Tounes »entre 08 et 20 sièges

* Coalition de la dignité( Karama)  entre 06 et 17 sièges

* Coalition «Tounes Okhra» (de Marzouki) entre 05 et 12 places

* Coalition « Amel et Amal » entre 03 et 16 sièges

* Parti tayerdemocrati » entre 08 et 20 sièges

* Front populaire 1 entre 05 et 07 sièges

* Front populaire 2 entre 03 et 06 sièges

* Parti « Destouri El Horr »( Abir Moussa) ,entre 07 et 20 sièges

* Parti « Afektounes » entre 04 et 10 sièges

* Parti El BadilEttounsi » entre 06 et 15 sièges

* Parti « Mouatamer », Parti «Machrouaa Tounes» (De Marzouk) et « Tayer EL Mahabba » peuvent obtenir chacun entre 02 et 08 sièges.

++ Exemple plus réaliste de réalisme dans une éventuelle répartition des 217 sièges

Sur la base des données ci-dessus, des chiffres, des enquêtes et des variables possibles dans cette direction ou qu’un exemple plus proche du réalisme peuvent être conçus comme suit:

* Mouvement « Ennahdha » 45 sièges

* Parti « Kalbtounes» 40 sièges

* Parti « Tahya Tounes » 25 sièges

* Listes de « AichTounsi» 15 sièges

* Parti « Destouri El Horr » 12 sièges

* Parti « Nidaa Tounes»11 sièges

* Parti tayerdemocrati »       10 sièges

* Coalition de la dignité (Karama) 10sièges

* Parti «El BadilEttounsi» 08 sièges

* Coalition « Autre Tunisie » 08 sièges

* Parti « Afektounes »       07 sièges

* Coalition « Amel et Amal »     05   sièges

* Front populaire 1  04 sièges

* Front populaire 2  02 sièges

* Parti «Mouatamer»02 sièges

* Parti «Machrouaa Tounes» 02sièges

* Parti «Tayer EL Mahabba» 02sièges.

* Autres listes de partis et listes indépendantes : 26 sièges …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.