Home / Affaires africaines / Mali : Dernières Nouvelles 09 octobre 2019

Mali : Dernières Nouvelles 09 octobre 2019

Africa Prospectus __ hend ezz

 

  • Le Chef d’état-major général des Armées (CEMGA), le général de Division Abdoulaye Coulibaly a rendu visite, ce mercredi (09 octobre 2019), aux blessés de guerre, admis à la Polyclinique des armées à Kati. Il a transmis le message d’engagement et d’encouragement des autorités à cette occasion.
    Cette visite a permis au Général de Division Abdoulaye Coulibaly de constater l’évolution positive de l’état de certains blessés qui ont aujourd’hui le sourire grâce aux prouesses du corps médical.
    Le CEMGA a aussi échangé avec les patients de la polyclinique sur leurs conditions de traitement et de suivi avant de donner des instructions pour une meilleure prise en charge des blessés.

  • Au Mali, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, le GSIM, a revendiqué la double attaque de Mondoro et de Boulkessi. Cette coalition de groupes jihadistes fait état de plus de 80 soldats maliens tués, deux fois plus que la version officielle de l’armée malienne. Dans la zone de Boulkessi, plusieurs autres groupes jihadistes sont actifs, comme l’État islamique au grand Sahara ou les Burkinabè d’Ansaroul Islam.

  • Le général Moussa Sinko a été convoqué à la gendarmerie au camp I de Darsalam, à Bamako ce 10 octobre. Si la cause de cette convocation n’a pas été donnée, elle pourra avoir lien avec les sorties médiatiques de « Sinko » suite à l’attaque contre le camp de l’armée à Boulikéssi.

  • Sans la Ligue démocratique pour le changement de Moussa Sinko Coulibaly et le SADI de Oumar Mariko, la Conférence des Présidents de la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP), a décidé de prendre part au dialogue national inclusif
    Après avoir annoncé il y a quelques mois qu’elle ne particratie pas au Dialogue politique du premier ministre Boubou Cissé, la Conférence des Présidents de la Coalition des Forces Patriotiques (COFOP) menée par Housseini Amion Guindo et quelques associations affiliés s’est réunie, ce jour mardi 08 octobre 2019 à son Siège avec son ordre du jour l’examen des Termes de Références (TDR) validés du Dialogue National Inclusif.

 

  • Depuis bientôt trois semaines, dix officiers français ont débarqué à Bamako « dans le cadre de la coopération militaire » entre le Mali et la France. Sept sont installés à l’intérieur du ministère malien de la défense et 3 autres sont détachés à Koulikoro, au niveau de l’école des officiers.

Les officiers français ont pour mission de conseiller leurs homologues maliens dans le cadre de la lutte contre le                              terrorisme, et la monté en puissance de l’armée malienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.