Home / Affaires africaines / Mauritanie : Le ministre de la culture réitère la priorité accordée à l’action culturelle dans le programme du gouvernement

Mauritanie : Le ministre de la culture réitère la priorité accordée à l’action culturelle dans le programme du gouvernement

Le Ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, Dr. Sidi Mohamed Ould Ghaber, a souligné, mercredi 16 Octobre 2019 , que les orientations du Président de la République, Son Excellence Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, sont susceptibles de rehausser l’action culturelle et de lui donner l’intérêt et le soutien nécessaires.

Le ministre, qui s’exprime, mercredi à Tunis, devant la conférence des ministres du tourisme et de la culture des pays arabes, a attiré l’attention sur l’authenticité et la diversité de notre pays et qui font de lui un trait d’union entre l’Afrique de l’Ouest et les mondes arabe et islamique, notant que la multiplicité des sources de sa culture a contribué à la richesse son réservoir patrimonial et à l’ancrage de sa civilisation.

Voici le texte intégral du discours du ministre de la culture :

Monsieur le président,

Leurs Excellences et Altesses, les ministres du tourisme et de la culture,

Honorables invités,

Je suis très honoré d’être parmi vous aujourd’hui pour participer à la 2ème réunion conjointe des ministres du tourisme et de la culture des pays arabes.

D’emblée, je tiens à remercier le peuple et le gouvernement tunisiens pour la chaleur de l’accueil et l’hospitalité généreuse avec lesquels nous sommes entourés depuis notre arrivée en République de Tunisie sœur.

Excellences,

Ce forum offre une opportunité heureuse à la République de Mauritanie pour affirmer son attachement à la relance de l’action arabe commune, afin de renforcer les liens culturels et fraternels entre nos frères dans le monde arabe dans le but d’impulser les efforts de développement économique, social et culturel par l’approfondissement du concept de la liaison culturelle, intellectuelle et scientifique, la réhabilitation de l’action culturelle par le renforcement de compétences des départements culturels arabes pour qu’ils puissent être en mesure de mieux concevoir et planifier des politiques culturelles réussies pouvant faire de la culture un des secteurs clés du développement économique durable.

Source : Centre ESSAHRAA d’Etudes et de Consultations__16/10/2019

Suivez les nouvelles de sa source originale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.