Home / Affaires africaines / Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 22-10-2019

Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 22-10-2019

Africa Prospectus ___

  • L‘ambassadeur américain au Kenya, « Kyle McCartier », a déclaré que les États-Unis aideraient Nairobi à lutter contre la corruption et la menace de la drogue. Pour sa part, il a empêché des personnalités kényanes d’entrer sur son territoire en se fondant sur des affaires de corruption, de trafic illicite et de blanchiment d’argent du Kenya aux États-Unis a également évoqué le problème de la dette kényane qui a aggravé la limite et il est nécessaire de développer les investissements et les aspects commerciaux pour les surmonter. Il a également évoqué le problème de la dette kényane qui a aggravé la limite et que l’investissement et le volet commercial doivent être développés pour surmonter le constat que l’aggravation de la dette s’élève à environ 60 milliards de dollars, soit 63%. En ce qui concerne les infrastructures, il a déclaré que les États-Unis continueraient à financer la route de Nairobi avec 300 milliards de dollars. Un commentaire sur le différend maritime entre le Kenya et la Somalie est sur la table, avec la possibilité de le retirer du Tribunal.

  • Le ministère allemand des Affaires étrangères a annoncé son intention de soutenir les prochaines élections du gouvernement fédéral somalien, qui devrait commencer en 2020-2021, en soumettant 2,7 millions d’euros. En tant que premières élections populaires en cinq décennies, l’Allemagne espère être démocratique et pacifique, ce qui établira une légitimité pour le prochain gouvernement et constituera une étape importante dans l’édification de la nation en Somalie.

  • Le gouvernement fédéral somalien a nié avoir annulé la défense de la question du différend sur la frontière maritime avec le Kenya, qui est toujours pendante devant la Cour internationale de justice. « Ali Said Faki », l’avocate somalienne, « Mona Sharman », après s’être jointe aux travaux de la Banque mondiale, s’est retirée de la défense et a expliqué qu’elle avait remis sa démission du corps au président de la République.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.