Home / Affaires africaines / Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 06-11-2019

Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 06-11-2019

Africa Prospectus ___

  •         Les États-Unis ont accueilli un représentant du secrétaire américain au Trésor  » Stephen Mnuchin « et de la Banque mondiale, ainsi que le ministre éthiopien des Affaires étrangères « Guido Andargashio » et ses homologues égyptien et soudanais pour examiner le différend dominant concernant le barrage de la Renaissance, le mercredi 6 آNovembre 2019. Au nom du département d’Etat américain, « Nebiat Getachew » a déclaré que la réunion convoquée par Washington la semaine dernière est une discussion et non une médiation entre l’Egypte et l’Ethiopie sur le barrage.

  •            Le ministre somalien du Pétrole  » Abdul Rashid Mohamed Ahmed  » a déclaré lors de sa participation à la Conférence africaine sur le pétrole et le gaz au Cap que son pays lançait le premier cycle de licences de pétrole et de gaz en décembre 2019 Le pays cherche à attirer des investissements majeurs du monde entier. Il a souligné qu’ils disposaient d’une feuille de route pour suivre la phase de post-production du pétrole et que les 15 blocs contenaient environ 30 milliards de barils de pétrole, expliquant que les nouveaux blocs situés à proximité de la frontière maritime du Kenya, qui fait l’objet d’un différend devant le Tribunal international. Il a souligné que les nouveaux investissements dans le pétrole et le gaz devraient créer plus d’emplois et éliminer le chômage, et devrait ratifier la nouvelle législation pétrolière du Sénat avant la fin de cette année. Le retour d’Exxon Mobil et de Shell, deux des plus grandes sociétés pétrolières privées du monde.

  • « Ahmed Aboul Gheit » secrétaire  général  de la Ligue des États arabes, a déclaré lors d’une session extraordinaire des ministres arabes de l’électricité à la treizième session que le monde semblait dépendre des sources  d’énergie renouvelables en Somalie et au Yémen pour surmonter le manque d’énergie,   en particulier à la lumière des défis économiques , sociaux et politiques Aboul Gheit a ajouté que  la région arabe  consomme environ trois fois la moyenne mondiale et qu’elle dépend presque  entièrement du pétrole et du gaz. Il a appelé les institutions financières et les partenaires régionaux et internationaux à contribuer à la mise en œuvre du Plan de mise en œuvre de l’énergie durable à l’horizon 2030, qui permettra aux pays arabes d’économiser des milliards de dollars en réduisant les coûts énergétiques et d’évaluer le potentiel de l’hydrogène. Contribution à l’alimentation de 2040 et bénéficier de cette source de développement.

  • Le ministre qatari des Affaires étrangères  » Cheikh Mohammed bin Abdul Rahman Al Thani  » a déclaré que lors de la réunion ministérielle du groupe de contact de l’Organisation de la coopération islamique à Doha, en présence des ministres des Affaires étrangères de la  Somalie et de la Turquie, La mise en place d’institutions législatives et exécutives et la mise en place d’institutions nationales capables de diriger le pays et de réaliser les aspirations du peuple somalien , ainsi que de soutenir la Somalie par le biais d’un allégement de  la dette et d’une assistance dans  les domaines de la sécurité, du développement  et de l’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.