Home / Affaires africaines / Mauritanie : Ould Cheikh Ahmed au « Forum Sir Bani Yas » aux Émirats Arabes Unis

Mauritanie : Ould Cheikh Ahmed au « Forum Sir Bani Yas » aux Émirats Arabes Unis

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, M. Ismail Ould Cheikh Ahmed, a participé à la séance d’ouverture du Forum « Sir Bani Yas » aux Emirats Arabes Unis. Il s’agit d’un forum organisé annuellement à l’initiative de Son Altesse Cheikh Abdullah Bin Zayed Al-Nahyan, ministres des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis.

Ce forum vise à créer une opportunité de rencontre stratégique sur les questions sensibles liées à la paix et à la sécurité au Moyen-Orient et dans le monde entre les décideurs dans le domaine des relations et des politiques étrangères des quatre coins du monde.

Plusieurs ministres des affaires étrangères arabes et autres importantes personnalités participent à l’actuelle édition de ce forum.

Au cours de ce voyage, le ministre est accompagné par M. Aly Ould Mohamed, directeur adjoint du protocole au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur.

A propos du « Forum Sir Bani Yas »

Le « Forum Sir Bani Yas », organisé en coopération avec l’Institut international de la Paix (International Peace Institute, IPI), se place dans le contexte des nombreux efforts de la communauté internationale visant à favoriser la résolution des conflits au Moyen-Orient. Cette initiative permet des échanges informels de haut niveau entre représentants de gouvernements, experts du secteur des affaires et du monde académique, pour se concentrer sur des questions de sécurité régionale, et en particulier sur le processus de paix au Moyen-Orient.

La présence de plusieurs ministres des Affaires étrangères d’Etats membres de l’Union européenne, de la Ligue arabe et du Conseil de coopération du Golfe (CCG), mais également de personnalités du monde politique et de la défense, permettra de mener un échange de vues approfondi sur la situation régionale.

Cette année, les discussions seront réparties sur plusieurs tables-rondes interactives. Celles-ci permettront de passer en revue les dossiers les plus pressants à l’ordre du jour international, notamment les récents développements en Syrie et en Turquie, ainsi que la situation au Yémen.

Source : Centre ESSAHRAA d’Etudes et de Consultations__15/11/2019

Suivez les nouvelles de sa source originale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.