Home / Affaires africaines / Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 22-11-2019

Dernières nouvelles : Corne de l’Afrique 22-11-2019

Africa Prospectus ___

  • La conférence donnée par le cheikh salafi « Mohamed Abdi Amal » dans le stade « Ingénieur Abdul Rahman Yerso » à Mogadiscio a provoqué des réactions de colère de la part des érudits religieux de Mogadiscio, « Cheikh Abdul Qadir Somo », porte-parole de l’Assemblée générale des scientifiques somaliens, a l’a accusé d’avoir blasphémé contre les Soufis, qui représentent une grande partie de la Somalie, et de répandre une pensée religieuse extrémiste. Il a accusé ceux qui célèbrent la naissance du( prophète echérif) , le polythéisme et les égarements, et n’a pas cru aux anciens gouvernements somaliens et l’a qualifié d’apostasie. Suite à ces réactions, la conférence qui devait avoir lieu le vendredi 22 novembre a été reportée au dimanche 23 novembre 2019, mais la ministre de la Jeunesse et des Sports, « Khadija Mohamed Derey », a annoncé que son ministère n’avait reçu aucune demande de conférence au stade de football. Condamnant leur opposition aux idées de Cheikh Amal et le mettant en accusation d’extrémisme religieux, des sources médiatiques ont souligné l’existence d’une contradiction dans l’attitude des responsables de la présidence somalienne entre ceux qui demandaient à cesser des activités telles que le ministère de « l’Awqaf » et ceux qui le soutenaient, tels que le Premier ministre «  Hassan Ali Khairié », pourraient entraîner des rivalités religieuses entre Salafi et Sufi Mogadishu.

  • Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad a appelé à l’organisation d’un sommet islamique le 19 décembre 2019, qui comprendra la Malaisie, l’Indonésie, le Qatar, la Turquie et le Pakistan, afin de débattre des problèmes auxquels le monde musulman est confronté et forme le noyau de la pensée islamique est quant à lui prêt à examiner ses problèmes les plus importants, en particulier dans les domaines du développement économique et de la défense, ainsi que la diffusion des valeurs de culture, de liberté, de justice, la préservation de la souveraineté de ces pays et le maintien de la technologie moderne. La fin de l’agression israélienne contre le peuple palestinien. S’adressant au président turc «  Tayyip Erdogan  » à Ankara «  hathir Mohamad » a déclaré  que si : «  nous travaillons pour unir nos esprits et nos capacités, nous pourrons faire progresser la grande civilisation islamique qui existait jadis en coopérant avec la Malaisie et la Turquie, en coopération avec le Pakistan .. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.