Home / Affaires africaines / Mauritanie : ADIL aux portes de l’UPR ?

Mauritanie : ADIL aux portes de l’UPR ?

Le président du parti ADIL, Yahya O. Ahmed El Wagef a rencontré lundi le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani, avec il a discuté, selon certaines sources, la question de l’intégration du parti ADIL au sein de l’UPR.

Selon les sources de Sahara Medias, après son audience avec le chef de l’état, O. Wagef a rencontré le premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya.

Un responsable du parti ADIL a révélé à Sahara Medias que sa formation politique avait tenu samedi une réunion qui s’est transformée par la suite en un congrès général.

Celui-ci s’est penché sur la question de l’intégration du parti à l’UPR, une décision reportée au 26 décembre courant et que le président du parti aurait examiné, selon notre source avec le président de la république et le premier ministre.

Même si le parti ADIL n’est pas un parti d’idéologie, il n’en demeure pas moins, selon notre source, qu’il est porteur d’idées et qu’il voudrait participer à la gestion du parti au pouvoir et à ses décisions.

Selon les sources de Sahara Medias le premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya a rencontré des groupes politiques afin de les convaincre d’intégrer l’union pour la république.

Le parti ADIL s’est constitué en 2007 et a été celui de l’ancien président Sidi Mohamed O. Cheikh Abdallahi, renversé en 2008 par un coup d’état.

Depuis cette date cette formation politique milite dans les rangs de l’opposition avant de rejoindre les soutiens du président Ghazouani en mars 2019 quand il avait annoncé sa décision de se présenter aux élections présidentielles ; ADIL avait considéré que le discours tenu par Mohamed O. Ghazouani était « positif ».

Source : SaharaMedia__23/12/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.