Home / Affaires africaines / Tchad : Dernières nouvelles Du 18 au 21 Janvier 2020

Tchad : Dernières nouvelles Du 18 au 21 Janvier 2020

Africa Prospectus __ Hend Ezz

  • Neuf civils au Tchad, dont deux femmes et 7 hommes, ont été tués dans un attentat-suicide près du lac Tchad, qui a connu une augmentation des attaques ces derniers mois.

L’opération a eu lieu lorsque, dans la soirée du dimanche 19 janvier 2020, une jeune femme s’est fait exploser en visant un rassemblement de femmes et d’hommes, dans le village de Kaiga Kingia, avec une population de 7 000 personnes.

Une autre kamikaze, le 14 août 2019, s’est fait exploser dans le même village, faisant 5 morts parmi les civils et les militaires, et des accusations de telles attaques ont été dirigées contre Boukouram. L’attentat coïncide cette fois avec une visite de la ministre française de l’Armée, Florence Barley, en République du Tchad, suivie de son homologue suédois.

  • Deux missions de la Banque mondiale et du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés ont commencé une visite en République du Tchad, censée se concentrer sur le suivi de la situation des réfugiés et le suivi des programmes d’appui qui leur sont fournis par la Banque mondiale et les Nations Unies.

Les deux missions visiteront des camps de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays, et selon Javit Dodo Benguela, coordinateur du programme << Barca >> soutenu par le gouvernement, soutenu par la Banque mondiale, pour les provinces orientales du pays, la visite comprendra les zones << Vallée, Fira et Amgaras >>, où se trouvent les camps de réfugiés.

  • Les autorités tchadiennes ont reçu la ministre française des Forces armées, Florence Barley, le lundi 20 janvier 2020 dans le cadre de la mise en œuvre des stratégies Paw.
    Les délégations française et suédoise ont rencontré le ministre des Affaires étrangères Sherif Mohamed Zein, le secrétaire général par intérim de la présidence de la République Ibrahim Hussein Taha et le ministre de la défense, le général de division Mohamed Abali Salah.
    Les entretiens clos se sont concentrés sur le sommet post-Bao et la mise en œuvre des recommandations.
    Le ministre français de l’armée a également annoncé que le président tchadien Idriss Deby Itno avait chargé son pays d’envoyer un repentir dans la région centrale (la région des trois frontières).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.