Home / Affaires africaines / Le Maroc : Dernières nouvelles du 25 au 26 AVRIL 2020

Le Maroc : Dernières nouvelles du 25 au 26 AVRIL 2020

Africa Prospectus : khouloud taieb

 

  • Le roi Mohammed VI a reçu un message de félicitations du roi Abdallah II, à l’occasion de l’avènement du mois sacré de Ramadan. Dans ce message, le Souverain jordanien exprime, en son nom et en celui du peuple et du gouvernement du Royaume Hachémite de Jordanie, ses sincères félicitations à son frère, le roi Mohammed VI. 

 

  • Cent-cinquante cas supplémentaires d’infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc jusqu’à dimanche à 10h00, portant à 4.047 le nombre total des cas de contamination, annonce le ministère de la Santé.

 

 

  • Le Conseil supérieur des oulémas autorise d’enterrer les personnes mortes des suites d’une infection par le SARS-CoV-2 sans la traditionnelle toilette mortuaire. Une fatwa émise en réponse à une demande du ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb.

 

 

  • Qu’il soit de gauche ou conservateur, le gouvernement de la Norvège a toujours défendu les positions du Polisario sur le dossier du Sahara. Dernier épisode en date, les déclarations de la ministre des Affaires étrangères norvégienne sur la situation des détenus sahraouis dans les prisons marocaines, ont irrité Rabat.

 

 

  • Sur 808.000 employés déclarés à la CNSS, 92.000 d’entre eux n’ont pas encore touché leurs indemnités au titre du mois de mars pour cause d’irrégularités.                                                               

 

 

  • Le Conseil de gouvernement a adopté ce vendredi le projet de décret n°2.20.331 portant application de la loi n° 25.20 édictant des mesures exceptionnelles en faveur des employeurs affiliés à la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) et de leurs employés déclarés, impactés par les répercussions de la propagation du Covid-19.                                                                       

 

 

  • Le Maroc rejette « l’opportunisme politique » d’un État européen sur le dossier du rapatriement des Marocains détenteurs de la double nationalité, en pleine crise de propagation de coronavirus, a affirmé jeudi le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.