Home / Affaires africaines / Niger: dernières nouvelles du 26 Août Au 03 Septembre 2020

Niger: dernières nouvelles du 26 Août Au 03 Septembre 2020

africa prospectus

  • Le Niger a reçu un dessin préliminaire du tirage au sort international, succédant à l’Indonésie, qui a présidé le conseil en août, la continuation du défi mondial, représenté par l’émergence du virus Corona.

Pendant la présidence nigérienne du Conseil de sécurité de l’ONU, de nombreuses discussions seront organisées, notamment sur «la gouvernance mondiale après la pandémie de Covid 19», «la paix et la sécurité internationales», «la coopération entre les Nations Unies et les organisations régionales» et «les enfants et les conflits armés».

En juin dernier, le Niger a élu un membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, pour un mandat de deux ans, qui se terminera le 31 décembre 2021.

  • Samedi soir 29 août 2020, la deuxième expédition d’aide humanitaire fournie par l’Algérie est arrivée au Niger via deux avions militaires de l’armée de l’air.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’aide humanitaire au Croissant-Rouge algérien, ainsi que pour poursuivre le principe de l’Algérie visant à soutenir les pays voisins.

  • Les autorités nigériennes ont déclaré lundi dernier que de graves inondations dans le pays ce mois-ci à la suite de fortes pluies ont tué 51 personnes et détruit des milliers de maisons.

Selon le ministère des Affaires humanitaires, plus de 26 000 maisons se sont effondrées depuis le début des inondations en août, tuant 37 personnes, tandis que 14 autres se sont noyées.

Le président du pays, Mohamed Issoufou, a déclaré dans un communiqué que des mesures urgentes étaient nécessaires pour soutenir les 281 000 victimes des inondations à travers le pays.

  • Le Niger prend la présidence du Conseil de sécurité ce mois-ci, alors que le Conseil de sécurité continue de travailler à distance dans une large mesure, en raison des restrictions du Covid-19, tandis que certaines réunions se tiennent au siège des Nations Unies.

Selon le rapport du Conseil de sécurité, le Niger a choisi de tenir quatre réunions axées sur les domaines prioritaires, qui doivent débattre du rôle de l’Organisation internationale de la francophonie dans la paix et la sécurité.

Il abordera également le thème des enfants, des conflits armés et des attaques contre les écoles, avec un accent sur la région du Sahel, la gouvernance mondiale au lendemain de la pandémie de Covid-19 et l’impact humain de la dégradation de l’environnement sur la paix et la sécurité, avec un accent particulier sur la région du Sahel.

  • Le Niger a déclaré son attachement à la résolution publiée concernant les efforts américains pour rétablir les sanctions de l’ONU contre l’Iran, et son engagement à déclarer l’illicéité de prendre de nouvelles mesures pour ces efforts.

Pour sa part, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a déclaré que le 20 août, il avait lancé un processus de 30 jours pour réimposer toutes les sanctions internationales contre l’Iran, connu sous le nom de mécanisme de sanctions complètes, en déposant une plainte au conseil accusant l’Iran de violer un accord nucléaire de 2015.

L’ambassadeur du Niger auprès des Nations Unies, Abdou Abari, a affirmé son adhésion à cette résolution, qui a été esquissée et annoncée par le Président du Conseil de sécurité le mois dernier, excluant toute démarche visant à présenter un projet de résolution à cet égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.