Home / Affaires africaines / Tchad : le chef de la diplomatie congolaise reçu à la Présidence

Tchad : le chef de la diplomatie congolaise reçu à la Présidence

Le ministre congolais des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso, a été reçu mardi à N’Djamena par le chef de l’État Idriss Déby. Il est porteur d’un message de son Président Denis Sassou Nguesso adressé à son homologue tchadien.

Brazzaville, la capitale congolaise abritera vers la fin de ce mois d’octobre, les festivités commémorant le 80ème anniversaire de l’Appel historique du 18 juin 1940 du Général De Gaulle à refuser la défaite contre le Nazisme. L’évènement a pour objectif de mettre en exergue le rôle prépondérant joué par l’Afrique dans la libération de la France, explique la Présidence. Le chef de l’État tchadien est invité à y prendre part.
Le Tchad est le premier pays africain à avoir rallié la France libre du Général De Gaulle, le 27 août 1940. C’est de Fort-Lamy, actuel N’Djamena que le premier régiment est parti rejoindre le Général Leclerc.

Selon le ministre congolais Jean-Claude Gakosso, “il y a 80 ans, la France a subi une vraie débâcle face à l’Allemagne. La France est occupée, les armées nazis peuvent parader sur les Champs Élysées. Mais il y a quand même un homme qui se lève pour dire non au déshonneur, c’est le Général De Gaulle. Mais malheureusement, il n’a pas de territoire, il n’a pas d’hommes avec lui, et c’est ici en AEF, l’Afrique centrale où nous sommes, en s’appuyant sur le gouverneur Félix Éboué qui était ici à N’Djamena, Fort-Lamy à l’époque, que De Gaulle va donner corps à ce qu’on appelait par la suite la France Libre”.
“L’histoire a été quelque peu tronquée, on ne sait pas trop pour quelle raison. Le rôle des africains a été sous-estimé. Nous pensons que c’est l’occasion de remettre un peu les pendules à l’heure, de porter un message fort à la jeunesse africaine et au monde pour dire que l’Afrique a été active dans la seconde guerre mondiale”, ajoute le chef de la diplomatie congolaise.

Le colloque organisé à Brazzaville va avoir lieu en présence de plusieurs chefs d’État.

Source: alwihda info ___14 /10/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *