Home / Affaires africaines / LE MAROC : Pour l’éducation et l’inclusion sociale des jeunes méritants

LE MAROC : Pour l’éducation et l’inclusion sociale des jeunes méritants

Crédit du Maroc et sa fondation scellent leur partenariat avec la CFCIM.

Crédit du Maroc et sa Fondation ont signé, le 13 octobre 2020, une convention de partenariat avec la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) afin de permettre à 2 jeunes bacheliers brillants et méritants de l’école ESA de Casablanca, école de la CFCIM, un avenir meilleur.

La Fondation Crédit du Maroc prend en charge 50% des frais de scolarité des deux étudiants. Les deux boursiers bénéficieront également d’un programme de mentoring afin de les accompagner dans le développement de leur parcours d’apprentissage de la vie professionnelle et des attentes des entreprises.

Pour rappel, l’ESA de Casablanca offre des filières Bac+3 accréditées par l’Etat marocain avec une possibilité de double diplomation en licences professionnelles délivrées par l’université Gustave Eiffel. Elle prépare à un panel de 25 métiers dans des domaines tels que le management, la finance, le commerce ou encore les ressources humaines. Grâce à ce partenariat, Crédit du Maroc ambitionne de donner aux jeunes talents goût aux métiers de la banque, et de leur faire découvrir les valeurs du Crédit du Maroc.

Cette convention concourt également au développement du dispositif de mécénat de compétences au sein du Crédit du Maroc. Dans ce contexte, les étudiants de l’ESA de Casablanca pourront bénéficier durant leur cursus universitaire, de l’expertise et de l’expérience des femmes et des hommes du Crédit du Maroc afin de mieux appréhender le milieu professionnel, sur des sujets divers et variés dont notamment les ressources humaines, la finance, le management, le marketing et la communication.

source : maroc hebdo 16/10/2020

Suivez l’actualité de sa source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *