Home / Affaires africaines / Ibrahim érythréen de la misère de Sawa au dôme du Parlement néo-zélandais

Ibrahim érythréen de la misère de Sawa au dôme du Parlement néo-zélandais

africa prospectus

L’Érythréen Ibrahim Omar est devenu membre du Parlement néo-zélandais du Parti travailliste, qui a remporté les élections générales dirigées par la Première ministre Jacinda Arden.

Ibrahim est le premier Érythréen à remporter un siège au parlement néo-zélandais.

Il est un fugitif d’Érythrée, où il a été contraint avec ses pairs de rester dans le fameux camp « Sawa » et un service « national » de longue durée sans tâches spécifiques.

Ibrahim, qui a travaillé comme employé local au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Soudan, avant de trouver l’opportunité de déménager et de vivre dans le pays tiers, s’est rapidement impliqué dans les travaux publics au sein des communautés africaines et est devenu membre du Parti travailliste.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.