Home / Affaires africaines / LE MAROC… NASSER BOURITA, À LAÂYOUNE: « L’AUTONOMIE EST LA SEULE ET UNIQUE SOLUTION AU CONFLIT DU SAHARA MAROCAIN »

LE MAROC… NASSER BOURITA, À LAÂYOUNE: « L’AUTONOMIE EST LA SEULE ET UNIQUE SOLUTION AU CONFLIT DU SAHARA MAROCAIN »

Présent à Laâyoune à l’occasion de l’inauguration du consulat des Emirats, Nasser Bourita a affirmé que le plan d’autonomie proposé par le Maroc en 2007 est la ‘ »seule et unique solution pour résoudre le conflit du sahara marocain » créé par l’Algérie. Une déclaration exclusive pour Le360, que voici.

S’exprimant à Laâyoune, ce mercredi 4 novembre 2020, en marge de l’ouverture du consulat des Emirats arabes unis, le ministre des Affaires étrangères a évoqué la récente résolution 2548 du Conseil de sécurité laquelle, selon le diplomate, accorde une importance au projet d’autonomie, une initiative « crédible, sérieuse », basée sur une solution politique, de compromis et de pragmatisme.

« Dans la résolution 2548, l’Algérie est citée à plusieurs reprises en considérant ce pays comme « principale partie prenante du conflit », a souligné le chef de la diplomatie marocaine. L’Algérie ne doit pas seulement siéger autour d’une table, mais adhérer pleinement et de manière constructive, effective et positive dans la recherche d’une solution », a affirmé Nasser Bourita.

Le Conseil de sécurité recommande « une solution pragmatique, pratique et durable, il exclut donc toute solution qui n’est ni pragmatique, ni pratique, ni durable. Il refuse toute illusion et tout rêve », a expliqué le chef de la diplomatie marocaine.

Mais comment parvenir à une solution? Selon Nasser Bourita, le Conseil de sécurité a été clair, en déclarant « ignorer la notion du référendum ».

« Cette notion n’est pas citée dans la résolution sauf dans le cas du terme onusien, celui de la Minurso », a martelé le chef de la diplomatie marocaine.

Seuls les séparatistes et leurs maîtres « ne cessent de nous casser les oreilles avec ce terme », selon l’expression qu’il a utilisée.

Pour le ministre des Affaires étrangères, le projet d’autonomie constitue « la seule et unique solution » pour résoudre ce conflit artificiellement créé.

Nasser Bourita a par ailleurs évoqué l’ouverture, ce mercredi à Laâyoune, du consulat des Emirats arabes unis, et a tenu à saluer « la décision souveraine de ce pays frère ».

Ce consulat « intervient dans le cadre de la confirmation de la marocanité du Sahara », a-t-il affirmé.

« Le Sahara est historiquement marocain, les provinces sahariennes sont marocaines et ce, à travers la volonté de la population et elles sont marocaines grâce à la reconnaissance internationale », a expliqué Nasser Bourita.

SOURCE : le 360   04/11/2020

Suivez l’actualité de sa source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.