Home / Affaires africaines / LE MAROC : PLUS DE 2 MILLIARDS DE DIRHAMS POUR DES PROJETS À MARRAKECH

LE MAROC : PLUS DE 2 MILLIARDS DE DIRHAMS POUR DES PROJETS À MARRAKECH

Un total de 64 projets sont en cours de réalisation dans la ville de Marrakech dans le cadre du programme d’action de la commune 2017-2022, pour une enveloppe budgétaire globale de 2,2 milliards de dirhams.

Selon un rapport sur l’évaluation de l’exécution du programme d’action de la commune durant les années 2017, 2018 et 2019, présenté lors de la session ordinaire du Conseil communal, ces projets se répartissent entre 7 relatifs à l’axe 1, à raison de 451 MDH, 39 dédiés à l’axe 2 (pour1.693,28 MDH) et 18 se rapportant à l’axe 3 (pour 68,70 MDH).

Parmi les projets en cours de réalisation dans le cadre de l’axe 1, le rapport cite, entre autres, l’aménagement des places Ibn Youssef (taux de réalisation de 80%), Al Bahia (20%) et Bab Ftouh (20%), ainsi que la création du musée du patrimoine immatériel (travaux en cours). Il s’agit aussi de projets dont les travaux ou les études sont en cours, à savoir: la création d’un fonds spécial pour l’appui des manifestations au rayonnement international ainsi que de la Cité des arts populaires, en plus du réaménagement du souk Errabii à Sidi Youssef Ben Ali.

L’axe 2 du programme concerne le parachèvement de la construction de la gare routière Azzouzia (taux de réalisation de 85%), la création d’espaces verts dans l’arrondissement Ennakhil (30%), la réalisation d’une piscine couverte au quartier Al Izdihar (50%), la mise à niveau du théâtre royal (10%) et l’aménagement de la Maison de la culture à Daoudiate (65%).

Il porte également sur la construction d’un hôpital multidisciplinaire à Sidi Youssef Ben Ali (taux de réalisation de 40%), la mise à niveau des lycées qualifiants (80%) et le parachèvement de la réalisation des accessibilités aux personnes à besoins spécifiques (20%).

source : le 360  06/11/2020

Suivez l’actualité de sa source d’origine

 

Quant aux projets dédiés à l’axe 3, ils concernent la publication d’arrêtés organisationnels communaux pour la gestion des espaces publics, la conception et l’exécution d’un programme de formation intégré au profit des fonctionnaires et cadres de la commune de Marrakech, la mise sur pied du système d’archivage (centre de documentation et d’archives), la centralisation des services de l’état civil, la mise en place d’un guichet automatique du service de l’état civil dans chaque annexe administrative et l’établissement d’une stratégie encadrant la coopération décentralisée de la commune.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *