Home / Affaires africaines / Sahara : Après la visite d’entrepreneurs basques, le Polisario exhume un vieux communiqué

Sahara : Après la visite d’entrepreneurs basques, le Polisario exhume un vieux communiqué

Une semaine après la visite d’une délégation d’entrepreneurs basques à Laâyoune et Dakhla, le Polisario a choisi de commenter à sa manière l’événement. Son représentant en Espagne a réactualisé une mise en garde contre la «présence illégale» des entreprises ibériques au Sahara, rapporte l’agence de presse du Front, mardi 23 mars.

Dans le viseur d’Abdellah Arabi, la société Congelados Rosario SL, basée à Murcie. Il estime que ses activités économiques dans la province contreviennent «à la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE)» ayant exclu le territoire de tout accord entre le royaume et l’UE. Aussi, Arabi a appelé les sociétés espagnoles à «solliciter au préalable l’autorisation du peuple sahraoui avant d’investir» dans la province.

La cible pointée du doigt par le représentant du Polisario ne constitue pas une nouveauté, mais  un ressassé de son communiqué du 21 février dernier.

Parallèlement à cette action, la semaine dernière, l’association Western Sahara Resource Watch (WSRW) a lancé une campagne exigeant le départ du Sahara de la société Siemens-Gamesa, une filiale du groupe Siemens, dont le siège sociale est à Bilbao au Pays basque et qui participe à la réalisation du projet du parc éolien de Boujdour.

source : yabiladi 24/03/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *