Home / Affaires africaines / LE MAROC …Elections : Comme en 2016, le PJD déçoit ses jeunes

LE MAROC …Elections : Comme en 2016, le PJD déçoit ses jeunes

Le conseil national du PJD, réuni en session extraordinaire ce dimanche, a rejeté un amendement limitant à seulement deux les mandats successifs des députés. Ce rejet ouvre la voie aux caciques du parti, dont certains sont parlementaires depuis 1998, pour continuer à siéger à la Chambre des représentants pour les cinq années à venir. «Une décision qui heurte les ambitions des jeunes et des cadres de deuxième ou troisième rang pour accéder à la députation sous les couleurs du parti», déplore, dans des déclarations à Yabiladi, une source au sein du PJD. Ce rejet n’est pas sans rappeler celui pris par la direction de la formation islamiste à quelques mois des élections législatives du 7 octobre 2016.

Le Parlement du PJD a par ailleurs jugé nulle et non avenue une proposition réduisant les interventions du secrétariat général du parti dans la désignation des candidats. Cette instance a toujours les coudées franches pour changer l’ordre des prétendants à l’accréditation du PJD, balayant ainsi d’un revers de main les décisions prises par les sections du parti aux niveaux local, provincial et régional.

En revanche, le conseil national du parti de la Lampe a autorisé ses membres à se présenter comme mandataires de listes dans deux scrutins, comme les rendez-vous communaux et législatifs.

SOURCE :yabiladi 05/04/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *