Home / Affaires africaines / Source diplomatique : Israël considère le Maroc comme partenaire pour conquérir l’Afrique

Source diplomatique : Israël considère le Maroc comme partenaire pour conquérir l’Afrique

La visite du ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid au Maroc, la semaine dernière, a boosté les relations entre les deux pays, avec des intérêts économiques et sécuritaires importants pour Israël, a confié dimanche une source diplomatique israélienne au média hébreu Makorrishon. «La mer Rouge et la corne de l’Afrique sont une zone stratégique et économiquement importante pour Israël et par conséquent, Israël a une importance stratégique dans sa présence en Afrique», a-t-elle précisé.

Rappelant que «le Maroc est un partenaire dans une course de pays à forte croissance économique comme la Chine, la Russie et la Turquie» en Afrique, la source diplomatique a mis en exergue le «potentiel économique des Marocains en Afrique», notant que le Maroc y est présent à travers 15 succursales de banques, des liens aériens et des entreprises marocaines actives sur le continent depuis de nombreuses années.

«Le Maroc dispose aussi de liens de longue date avec les pays africains et Israël n’a que récemment rejoint l’Union en tant qu’observateur, une initiative à laquelle les Marocains ont contribué», a-t-elle reconnu. Pour celle-ci et au-delà des intérêts économiques, «l’objectif d’établir des relations entre Israël et le Maroc est également lié à la question sécuritaire». La source explique que «l’Iran, le Hezbollah, le Hamas et d’autres organisations terroristes islamiques sont très actifs dans certains pays africains», alors que «l’islam extrémiste se développe dans plusieurs pays sur le continent, dont la Somalie, le Mozambique, le Nigeria…».

«Les menaces islamiques inquiètent et défient les Marocains. Il y a également un conflit de longue date entre l’Algérie et le Maroc, et ce sont les Algériens qui essaient de chasser Israël hors de l’Union africaine», conclut-elle.

source ; yabiladi 16 aout 2021

  1. /Suivez l’actualité de sa source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *