Home / Affaires africaines / MAROC-ÉTATS-UNIS: ANTONY BLINKEN RÉITÈRE LE SOUTIEN DE SON PAYS À L’AUTONOMIE DU SAHARA MAROCAIN

MAROC-ÉTATS-UNIS: ANTONY BLINKEN RÉITÈRE LE SOUTIEN DE SON PAYS À L’AUTONOMIE DU SAHARA MAROCAIN

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a saisi l’occasion de ses entretiens, ce mardi 29 mars 2022 à Rabat, avec son homologue, Nasser Bourita, pour réaffirmer le soutien des Etats-Unis au projet d’autonomie proposé par le Maroc pour mettre fin à un conflit du Sahara marocain créé artificiellement par le régime algérien.

Lors d’une conférence de presse tenue conjointement avec Nasser Bourita, Antony Blinken a mis en exergue le soutien américain au plan marocain d’autonomie au Sahara, en déclarant, «Nous sommes en faveur de la promotion d’un avenir pacifique et prospère pour la région et nous continuons à voir le plan d’autonomie comme crédible et sérieux».

Le secrétaire d’Etat américain a en outre réitéré le soutien de son pays à la mission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara.

Interrogé sur la récente position de l’Espagne en faveur de l’autonomie, Nasser Bourita a expliqué que le Maroc a accueilli «favorablement la décision de l’Espagne». Il a indiqué que la même position a été exprimé par la France et l’Allemagne. Pour lui, il est temps que d’autres pays européens sortent du «confort». «Il faut soutenir fortement le processus et ne pas rester figé», a déclaré en substance le ministre marocain en soulignant l’importance et l’intérêt que revêt le projet d’autonomie dans le cadre de la souveraineté et le respect de l’intégrité territoriale du Royaume.

Répondant à une autre question sur la présence et le partenariat américains dans les provinces sahariennes et l’accord Etats-Unis-Maroc-Israël, le ministre a indiqué que cet accord tripartite est important alors que l’application des termes dudit accord suit son cours normal avec «un agenda et un timing».

Au sujet des relations bilatérales, les deux pays ont relevé l’importance du partenariat qui les lie dans les domaines sécuritaire, économique et technique. Ces relations sont «fortes, diversifiées et enracinées dans l’histoire», ont dit les deux responsables. «Nous soutenons l’agenda des réformes de Sa Majesté le Roi», dans divers domaines, a affirmé Antony Blinken.

«La contribution sécuritaire du Maroc dans la région du Sahel est importante autant que ses efforts contre l’intégrisme et le terrorisme», a souligné le haut responsable américain.

A propos de la cause palestinienne, les deux ministres ont souligné la «solution de deux Etats vivant côte à côte». «Nous continuons à soutenir la solution des deux Etats et les efforts (actuels) ne diminuent en rien cette solution», a déclaré Antony Blinken.

Interrogé à la fin de la conférence par une journaliste d’une agence internationale sur la non-participation du Maroc au vote de l’Assemblée générale de l’ONU sur la guerre entre la Russie et l’Ukraine, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a mis les points sur les i en affirmant que le Maroc a toujours soutenu «l’intégrité territoriale des pays membres de l’ONU contre le recours à la force et nous appuyons le dialogue comme moyen pour résoudre les problèmes».

Enfin, le secrétaire d’Etat américain et Nasser Bourita ont annoncé la tenue en juillet prochain à Marrakech d’un forum économique Etats-Unis-Afrique. «Par leur densité, ces activités donnent la mesure de l’étendue du partenariat entre notre pays et les Etats-Unis. Grâce aux orientations du Souverain, le Maroc, deuxième investisseur en Afrique, mène un partenariat consolidé dans tous les domaines avec les pays africains, un partenariat basé sur des valeurs partagées et des intérêts communs. Le forum est une autre démonstration de sa solidité», a souligné le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

source : le 360  29/03/2022

  1. /Suivez l’actualité de sa source d’origine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.