Home / Afrique du Nord / Deux festivals israéliens organisés dans le Sinaï font grincer des dents en Égypte

Deux festivals israéliens organisés dans le Sinaï font grincer des dents en Égypte

Un appel au boycott a été lancé contre les manifestations où sont attendus un public international et de nombreux Israéliens.

Les festivals de musique Grounded et Nabia s’ouvrent dimanche en Égypte mais ils suscitent déjà un tollé: non pas pour leur programmation mais parce qu’ils sont organisés par des Israéliens. Les organisateurs voulaient attirer un public israélien jeune et branché profitant des vacances de Pessah, la pâque juive, pour se rendre dans la péninsule du Sinaï à 350 km à peine de Tel-Aviv. Mais les Égyptiens, eux, célèbrent au même moment la «libération du Sinaï», occupé de 1967 au 25 avril 1982 par l’État hébreu voisin.

Source: Le Figaro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.