Home / Afrique du Nord / Egypte : signature d’un accord de financement de 26 millions € pour la réhabilitation des centrales électriques d’Assouan

Egypte : signature d’un accord de financement de 26 millions € pour la réhabilitation des centrales électriques d’Assouan

 L’Egypte ambitionne de se positionner comme une plaque tournante du secteur énergétique au Moyen-Orient, à partir des énergies propres. Pour atteindre cet objectif, le pays a noué divers partenariats afin de remettre à niveau ses infrastructures électriques.

La ministre égyptienne de la coopération internationale, Rania Al-Mashat et le directeur de la banque allemande KfW Development Bank en Egypte, Bernd Siegfried, ont signé le mercredi 20 avril, un accord de financement d’une valeur de 26 millions € pour la 2ème phase du projet de réhabilitation des 3 centrales hydroélectriques d’Assouan, situées sur le Nil en Egypte.

Ce financement va notamment permettre de renouveler les convertisseurs de puissance des stations hydrauliques et de maintenir l’efficacité opérationnelle des centrales.

Avec une production combinée d’environ 2 650 MW, les trois centrales hydroélectriques d’Assouan approvisionnent en énergie 7,5 millions de personnes selon Siegfried. Ces infrastructures ont également pour but de réguler les crues et de constituer un réservoir d’eau pour l’agriculture.

Selon l’agence française de développement, l’Egypte dispose de 32 GW de capacité électrique installée avec un mix énergétique assuré à 88 % par des centrales thermiques tandis que l’hydroélectricité compte pour seulement 10 % et l’éolien 2 %.

 

Source: Agence Ecofin 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.