Home / Afrique du Nord / Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 07/06/2022

Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 07/06/2022

 le gouvernement prévoit d’introduire dix sociétés d’Etat sur le marché boursier, d’ici fin 2022, dont deux entreprises appartenant aux forces armées. L’objectif de ce programme est de lever 10 milliards de dollars par an sur les quatre prochaines années pour atténuer les difficultés économiques, et doubler le poids du secteur privé dans l’économie égyptienne , selon le ministre des Finances, Mohamed Maait.

*******

Les réserves de change de l’Égypte ont diminué de 5,5 milliards de dollars au cours des mois d’avril et de mai pour atteindre 35,5 milliards de dollars fin mai, contre 40,99 milliards de dollars fin mars dernier. De 4,4%, selon ce qui a été annoncé par la Banque centrale d’Egypte.

*******

La compagnie de satellites égyptienne Nilesat a annoncé mardi que le lancement de son nouveau satellite Nilesat 301 était prévu mercredi aux Etats-Unis. D’une durée de vie prévue d’au moins 15 ans, le satellite Nilesat 301 doit remplacer le Nilesat 201, qui expirera en 2028 et il fournira « des services Internet à large bande couvrant l’Egypte, y compris les régions reculées, les nouveaux projets, les projets d’infrastructures, les nouvelles communautés urbaines, et les gisements pétrolifères dans la Méditerranée orientale ».

*******

 l’Autorité générale en charge de l’approvisionnement en produits de base (GASC) a annoncé qu’elle a signé un contrat pour acheter 465 000 tonnes de blé à la Russie, à la Bulgarie et à la Roumanie. Selon l’organisme public, les cargaisons ont couté en moyenne 480 $ par tonne, soit une augmentation de 41 % par rapport au tarif appliqué avant le début, le 24 février dernier, du conflit entre l’Ukraine et la Russie, les principaux fournisseurs de la région de la mer noire.

*******

L’Égypte a l’intention d’attirer davantage d’investissements dans le secteur de la santé, comme le conseiller du président égyptien pour les affaires de santé, Mohamed Awad Taj El-Din, a confirmé que le secteur privé contribuera efficacement au système d’assurance maladie complet mis en place par l’Égypte, soulignant la efforts pour attirer davantage d’investissements locaux et internationaux dans tous les domaines Services de soins de santé, en particulier dans le domaine de la fabrication pharmaceutique.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.