Home / Non classé / L’actualité du Soudan aujourd’hui : lundi 20-6-2022

L’actualité du Soudan aujourd’hui : lundi 20-6-2022

**** L’adjoint du Conseil de souveraineté, Hamdan Hemeti, a appelé à la nécessité d’exhorter les gens à suivre l’approche de Dieu, qui interdit d’attiser la sédition, la haine et la haine au sein de la nation islamique, soulignant l’adhésion au Livre de Dieu et à la Sunna de Son Messager, indiquant que le Messager, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, a été le premier à jeter les bases de la démocratie que certains réclament, et Hemedti a dit : « Maintenant, il y a ceux qui conspirent contre nous au nom de la démocratie, parlant en chaire au nom de la démocratie, revendiquant le patriotisme et saisissant les conditions à l’étranger.

 

***Une délégation de sécurité égyptienne a reçu le processus de remise du Soudan aux membres recherchés des Frères musulmans, notant que parmi les personnes recherchées figuraient des éléments du mouvement terroriste « Hasm », et des enquêtes ont commencé et ont révélé que les éléments avaient participé à des affrontements avec des agents de renseignement soudanais dans le Jabra. région, au sud de la capitale soudanaise, Khartoum.Lorsque les services de renseignement ont fait une descente dans leurs cachettes dans la région, Al-Arabiya.net a révélé que les autorités soudanaises avaient remis 21 membres fugitifs des Frères musulmans résidant sur ses terres à l’Égypte, notamment l’arrestation de Hussam Salam, le chef du mouvement « Hasm ». et le fondateur du mouvement avant sa fuite en Turquie

 

***Les institutions de la fonction publique au Soudan sont confrontées à de grandes difficultés, à la lumière des grèves fréquentes qui coûtent au Trésor public des pertes estimées à des centaines de millions de dollars par an.

 

***Le chef du Conseil souverain soudanais, Abdel-Fattah Al-Burhan, a démenti, dimanche, l’implication du groupe russe « Wagner » dans les opérations d’exploration d’or au Soudan, et la coopération avec les chefs de la composante militaire, le commandant de l’armée soudanaise a déclaré, dans une interview à la chaîne américaine « Al-Hurra »: « Il n’y a aucune présence de cette compagnie (Wagner) ou d’autres organisations hors-la-loi dans le pays ».

 

***Le chef du parti Umma, Mubarak Al-Fadil, a interrompu le processus politique que le mécanisme tripartite des Nations Unies, de l’Union africaine et de l’IGAD facilite, et Al-Fadil a déclaré lors d’une conférence de presse cet après-midi, « lundi », que l’initiative tripartite a échoué et qu’il faut aller de l’avant, ajoutant que réformer la situation n’a pas besoin de plus de quarante-huit heures.
Et il a ajouté : « Huit mois, le pays est sans gouvernement et six mois, et nous attendons la médiation internationale, qui est entrée avec des éloges et est partie avec ma peur ».

 

***Le comité de défense des membres du comité de démantèlement a envisagé le maintien en détention de l’officier à la retraite Abdullah Suleiman, dans le but de faire pression sur lui pour qu’il renonce aux affaires de corruption qu’il avait liées aux dirigeants de l’ancien régime en échange de sa liberté.

 

 

**** L’Institut pour la paix et l’économie mondiale a publié le « Global Peace Index for the year 2022 » et le Soudan vient en bas de la liste des pays dans le Global Peace Index et occupe le quatrième rang le plus bas dans le Peace Index après avoir été témoin d’une détérioration de tous les champs

 

***Aujourd’hui, lundi 20 juin 2022, le chef du Conseil de souveraineté de transition au Soudan, Abdel Fattah Al-Burhan, a nié qu’il y ait une rupture dans les relations entre son pays et Israël. Cela s’arrête jusqu’à ce que nous disions que cela reviendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.