Home / Afrique du Nord / Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 27/09/2022

Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 27/09/2022

L’Égypte a été le premier client de l’industrie française d’armement à l’exportation en 2021 sous l’effet d’une commande de 30 avions de combat Rafale, faisant de la région Moyen-Orient le premier destinataire d’armement français l’an dernier, selon un rapport annuel au Parlement publié mardi. En 2021, l’Égypte a passé 4,5 milliards de commandes d’armement français, devant la Grèce, la Croatie, l’Inde et l’Arabie saoudite.

*******

L’Egypte a enregistré 8 milliards de dollars de recettes gazières pour l’exercice 2021-2022. Selon des informations fournies par le cabinet du Premier ministre Moustafa Madbouli, ce chiffre est essentiellement lié à la hausse du volume du combustible qui a atteint près de « 7,2 millions de tonnes » sur la période.

*******

Les gouvernements égyptien et japonais envisagent de renforcer leurs relations dans le domaine de l’eau. C’était le but d’une récente rencontre entre le ministre égyptien des Ressources en eau et de l’Irrigation, Hani Sweilam et l’ambassadeur du Japon au Caire, Oka Hiroshi. Les responsables des deux pays ont discuté de la possibilité d’une coopération scientifique entre le Centre national de recherche sur l’eau en Égypte et l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) dans les années à venir.

*******

L’Égypte et les Émirats arabes unis ont discuté du soutien et du renforcement des relations de coopération militaire, de l’échange d’expertise militaire entre les forces armées des deux pays et de la résolution des défis communs ainsi que les développements sur les scènes régionales et internationales. C’est ce qui ressort d’une réunion tenue lundi, entre le ministre d’État aux affaires de défense des Émirats arabes unis, Mohammed bin Ahmed Al Bowardi et le ministre égyptien de la Défense, Mohammed Zaki, en marge d’une visite officielle de quelques jours que ce dernier a commencé à Abou Dabi.

*******

La livre égyptienne a enregistré la pire baisse face au dollar en 9 ans, au prix le plus bas jamais enregistré, selon l’agence « Bloomberg ».Les analystes estiment, selon l’agence, qu’il existe une possibilité d’un scénario de forte dévaluation, tandis que la perte de la confiance a contribué à la faiblesse de la livre égyptienne et à l’exode des investisseurs locaux et étrangers des titres gouvernementaux à court terme en pénurie de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.