Home / Afrique du Nord / L’Égypte et les ÉAU discutent du renforcement de la coopération

L’Égypte et les ÉAU discutent du renforcement de la coopération

L’Égypte et les Émirats arabes unis ont discuté du soutien et du renforcement des relations de coopération militaire, de l’échange d’expertise militaire entre les forces armées des deux pays et de la résolution des défis communs.
C’est ce qui ressort d’une réunion tenue lundi, entre le ministre d’État aux affaires de défense des Émirats arabes unis, Mohammed bin Ahmed Al Bowardi et le ministre égyptien de la Défense, Mohammed Zaki, en marge d’une visite officielle de quelques jours que ce dernier a commencé à Abou Dabi.
Selon l’agence de presse officielle des Émirats WAM, la visite du ministre égyptien de la Défense vient discuter des développements sur les scènes régionales et internationales, et des moyens de soutenir et de renforcer les relations de coopération militaire et d’échanger des expériences entre les forces armées des deux pays.
Les deux parties ont passé en revue les relations de coopération entre les deux pays et les moyens de les renforcer, ainsi que le développement auquel ils assistent à différents niveaux, notamment en ce qui concerne la coordination militaire et la coopération en matière de défense, selon l’agence.
WAM a cité le ministre d’État aux affaires de Défense des Émirats arabes unis qui a déclaré, lors de la réunion, que les relations émirato-égyptiennes se développaient constamment dans divers domaines, jusqu’à ce qu’elles aient atteint le niveau d’un partenariat stratégique.
« Les relations entre les deux pays contribuent à renforcer les fondements de la sécurité et de la stabilité aux niveaux régional et international », a ajouté Al Bowardi.
Au cours des dernières années, les armées des Émirats arabes unis et de l’Égypte ont participé à des exercices militaires conjoints organisés aux niveaux régional et international. La plus récente a eu lieu en août dernier, lorsque l’armée égyptienne a mené des manœuvres militaires sous le nom « Hercule 2 » dans l’ouest et dans le nord du pays. Huit pays, dont les Émirats arabes unis, y ont participé.
Les manœuvres comprenaient « une formation sur les travaux de reconnaissance, l’organisation d’embuscades et la direction d’avions depuis le sol et de drones, selon un communiqué de l’armée égyptienne.

Source: Anadol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.