Home / Afrique du Nord / Unité palestinienne : signature d’une déclaration « historique » à Alger

Unité palestinienne : signature d’une déclaration « historique » à Alger

C’est un accord historique qui vient d’être signé à Alger. Il s’agit de la nouvelle « Déclaration d’Alger » qui contient neuf clauses favorables à l’unification des rangs palestiniens face aux israéliens.

L’accord a été signé ce jeudi 13 octobre lors des travaux de la Conférence d’unification des rangs palestiniens. Une rencontre qui a été présidée par le président Abdelmadjid Tebboune au Palais des nations.

Après trois jours de débats au palais des nations (Alger), les dirigeants et représentants des factions palestiniennes se sont succédé pour signer la « Déclaration d’Alger » pour l’unité et le rassemblement des Palestiniens.

Quel est le contenu de cette déclaration ?

La « déclaration d’Alger » sur l’unification des Palestiniens comporte plusieurs points, dont la mise en place d’un groupe de travail algéro-arabe qui sera chargé de superviser et de suivre la mise en œuvre des clauses du présent accord.

La déclaration d’Alger en quelques points :

  • Mettre en avant l’importance de l’unité nationale comme base de toute résistance à l’occupation, à même de réaliser les objectifs légitimes du peuple palestinien, tout en adoptant la voie du dialogue et de la concertation pour résoudre les différends sur la scène palestinienne, dans le but de permettre à tous d’adhérer à l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), seul représentant légitime du peuple palestinien.
  • Consacrer le principe de partenariat politique entre les différentes forces nationales palestiniennes, notamment par le biais d’élections, de manière à permettre une large participation aux échéances nationales à venir dans la patrie mais aussi pour la diaspora.
  • Prendre des mesures pratiques pour consacrer la réconciliation nationale et mettre fin à la division.
  • Renforcer et développer le rôle de l’OLP et en activer les institutions, avec la participation de toutes les factions palestiniennes, étant le seul représentant légitime et incontournable du peuple palestinien.
  • Elire le Conseil national palestinien à l’intérieur du pays et à l’étranger, sur la base du système de représentation proportionnelle intégrale, conformément à la formule consensuelle et aux lois adoptées avec la participation de toutes les forces palestiniennes dans un délai n’excédant pas un an, à compter de la date de signature de la présente Déclaration.
  • Accélérer l’organisation d’élections générales présidentielle et législatives dans la Bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris à El-Qods, capitale de l’Etat de Palestine, conformément aux lois en vigueur, dans un délai ne dépassant pas un (1) an à compter de la date de signature de la présente Déclaration.
  • Fédérer les institutions nationales palestiniennes et mobiliser les énergies et les ressources disponibles nécessaires pour mettre en œuvre des projets de reconstruction et renforcer l’infrastructure et le tissu social du peuple palestinien afin de soutenir sa résistance face à l’occupation israélienne.
  • Activer le mécanisme des Secrétaires généraux des factions palestiniennes pour suivre la fin de la division et la réalisation de l’unité nationale et du partenariat politique national.

source:cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.