Home / Affaires africaines / Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 25/10/2022

Egypte: Les dernières nouvelles.. Mardi 25/10/2022

La décision de reporter le début des sessions de dialogue national réclamées par Sissi, après la fin du « sommet sur le climat ». Des sources ont attribué l’étape de report au désaccord interne persistant auquel est confrontée la direction du dialogue jusqu’à présent, à l’approche de la date du «sommet sur le climat» et à l’absence de décision finale au sein des partis du mouvement civil démocrate (la plus grande entité d’opposition à l’intérieur du pays) pour participer ou boycotter, en plus d’anticiper les manifestations qui devraient éclater en Égypte le 11 novembre prochain.

********

L’Egypte a mis en place une politique de lettres de crédit après des sorties de 25 milliards de dollars en moins d’un mois. Selon une déclaration accordée au premier ministre, Mostafa Madbouly,,qui a ajouté que l’Egypte vise à limiter la quantité de dollars sortant du marché afin de maintenir la stabilité du pays.

********

Au deuxième jour de la Conférence économique – Egypte 2022, le ministre égyptien de l’Electricité et des Energies renouvelables, Mohamed Shaker Al-Marqabi, a indiqué que l’Egypte a la capacité de produire de l’hydrogène vert au coût le plus bas du monde, soit à partir de 2,68 $ le kg en 2025 et jusqu’à 1,7 $ le kg en 2050. Cela permettra au pays de réaliser un plan ambitieux et d’atteindre 8 % du marché mondial de l’hydrogène, selon le ministre.

********

Ouverture du 1er Congrès de la Jeunesse Estudiantine Francophone, au Caire, Égypte. Ce premier congrès, réunira 100 présidents des CLÉF. Ce sera l’occasion pour les jeunes étudiants francophones, d’être initiés à l’entrepreneuriat et de discuter des bénéfices de l’engagement associatif dans le milieu universitaire. Parmi les objectifs de cette rencontre.

********

Le Comité spatial du Syndicat égyptien des ingénieurs annonce le lancement du premier satellite spécialisé dans la surveillance des changements climatiques dans les pays africains, tels que la désertification et l’augmentation des émissions, parallèlement à la tenue de la Conférence sur le climat à Sharm El Sheikh, en novembre prochain.

********

décès du célèbre avocat égyptien, Farid El-Deeb, à l’âge de 79 ans, après une lutte contre la maladie qui a duré des années, avant qu’il ne termine sa dernière plaidoirie. Farid al-Deeb est né en 1943 et est diplômé de la Faculté de droit en 1963, et a été nommé agent du ministère public jusqu’en 1969, date à laquelle il a été limogé avec d’autres dans ce qu’on appelait à l’époque le « massacre des juges ». .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.