Home / Affaires africaines / L’Egypte a la capacité de produire l’hydrogène le moins couteux du monde, selon le ministre de l’Electricité

L’Egypte a la capacité de produire l’hydrogène le moins couteux du monde, selon le ministre de l’Electricité

 Grâce à ses ressources gazières et renouvelables ainsi que son positionnement géographique, l’Egypte a le potentiel pour devenir un hub énergétique mondial et un leader de la transition énergétique.
Au deuxième jour de la Conférence économique – Egypte 2022, le ministre égyptien de l’Electricité et des Energies renouvelables, Dr Mohamed Shaker Al-Marqabi, s’est exprimé sur le potentiel de son pays à produire de l’hydrogène vert à faible coût.
Le Dr Shaker a indiqué que l’Egypte a la capacité de produire de l’hydrogène vert au coût le plus bas du monde, soit à partir de 2,68 $ le kg en 2025 et jusqu’à 1,7 $ le kg en 2050. Cela permettra au pays de bénéficier de ses capacités compétitives, de réaliser un plan ambitieux et d’atteindre 8 % du marché mondial de l’hydrogène, selon le ministre.
Le ministre a ensuite expliqué qu’une stratégie nationale pour l’hydrogène est en préparation. Un protocole d’accord a déjà été signé entre son ministère, le ministère du Pétrole et des Ressources minérales et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), pour obtenir une subvention et financer des travaux de conseil pour la préparation de la stratégie nationale. Cette stratégie devrait être annoncée lors de la journée de l’énergie de la conférence COP27.
L’Egypte est en effet à deux semaines de l’ouverture officielle de la conférence mondiale sur le climat (COP27) qu’elle accueille dans la ville de Charm el-Cheikh. Le pays veut faire de cet évènement une vitrine afin de promouvoir son secteur de l’énergie propre et attirer les investissements nécessaires pour soutenir son ambition d’être un hub énergétique mondial.

Source: Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.