Home / Affaires africaines / Egypte: Les dernières nouvelles.. Mercredi 26/10/2022

Egypte: Les dernières nouvelles.. Mercredi 26/10/2022

le Centre d’études sur les droits de l’homme du Caire a appelé le président américain Joe Biden à assurer de réelles avancées dans le dossier des droits de l’homme en Égypte, avant toute rencontre avec le président Abdel Fattah El-Sisi en marge de la conférence sur le climat COP27.

********

Le journal Yedioth Ahronoth a révélé, mercredi soir, que le Premier ministre israélien Yair Lapid participera à la conférence sur le climat à Charm el-Cheikh, le mois prochain, une semaine après les élections à la Knesset (parlement) prévues début novembre.

********

Le cabinet égyptien a approuvé mercredi une prime exceptionnelle face aux coûts élevés de 300 livres  l’appareil, en plus d’augmenter le salaire minimum des employés du gouvernement de 2 700 livres à 3 000 livres par mois. En réponse aux directives du président Abdel Fattah El-Sissi concernant la préparation et la mise en œuvre d’un nouveau paquet de protection sociale, à partir du mois prochain, dans un contexte de hausse des taux d’inflation mondiaux.

********

Pendant trois jours, le Caire sera témoin d’une célébration spéciale du 50e anniversaire des relations égypto-émiraties sous le slogan « L’Égypte et les Émirats… Un seul cœur », en présence des ministres des gouvernements des deux pays et « plus de 1 800 » fonctionnaires, hommes d’affaires, investisseurs, intellectuels, innovateurs et professionnels des médias.

********

La déclaration ministérielle de la réunion du Forum des pays exportateurs de gaz au Caire indique que les États membres ont souligné l’importance de la coordination entre eux et leur soutien à un dialogue clair et franc entre producteurs et consommateurs, pour assurer la sécurité de l’offre et de la demande, et la transparence de l’ouverture des marchés du gaz. Le communiqué ajoute que les membres « ont exprimé leur inquiétude face aux tentatives de modifier le mécanisme de tarification du gaz, de gérer les risques de performance du marché et d’imposer des plafonds de prix avec des motifs politiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.