Home / Afrique du Nord / Egypte: Les dernières nouvelles.. Jeudi 08 Décembre 2022

Egypte: Les dernières nouvelles.. Jeudi 08 Décembre 2022

Le président Abdel-Fattah al-Sissi a rencontré jeudi à Riyad son homologue chinois, Xi jinping. Les deux parties s’engageant à approfondir la coopération dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route ». Ils doivent unir leurs efforts pour bâtir une communauté de destin sino-égyptienne dans la nouvelle ère et encourager un développement plus important du partenariat stratégique global entre les deux pays.

*******

L’inflation en Égypte a atteint 19,2% en novembre 2022 par rapport à la même période l’année dernière, contre 16,3% en octobre, selon l’agence nationale officielle des statistiques. La hausse générale des prix recensée le mois dernier en rythme annuel est la plus élevée depuis cinq ans.

******

D’après les estimations, en 2050 l’Egypte comptera 160 millions d’habitants dont 45% seront des jeunes. La scolarisation de cette population pose un défi pour le gouvernement de ce pays d’Afrique du Nord. D’ici 2032, l’Egypte aura besoin de 83 nouvelles universités en plus des 45 déjà existantes, a déclaré le ministre égyptien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Ayman Ashour.

*******

L’Autorité générale en charge des approvisionnements (GASC) a acquis 175 000 tonnes de blé en provenance d’Ukraine vers la fin du mois de novembre. C’est ce qu’indiquent au quotidien local Al-Monitor, plusieurs sources proches de l’industrie. Cet achat effectué directement via des négociations avec le secteur privé est le premier réalisé par le pays des pharaons en provenance d’Ukraine depuis le début de la guerre avec la Russie le 24 février dernier.

*******

Après avoir émis un emprunt libellé en yen japonais et des obligations vertes, l’Egypte se tourne vers les obligations durables pour répondre à ses besoins en financements extérieurs. Le pays prévoit d’émettre 500 millions $ d’obligations durables au premier semestre 2023, a rapporté Asharq Business le 7 décembre, citant Mohamed Maait, le ministre égyptien des Finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.