Home / Affaires africaines / Le Maroc : Dernières nouvelles du 15 au 16 MAI 2020

Le Maroc : Dernières nouvelles du 15 au 16 MAI 2020

Africa Prospectus : khouloud taieb

 

  • Les Marocains bloqués à Ceuta depuis la fermeture de la frontière le 13 mars, pourront rentrer dans leur pays «avant la fin du ramadan», qui s’achève le weekend prochain. C’est ce qu’a déclaré ce samedi l’association locale «résidents de Ceuta» citant des sources douanières marocaines.                                                                           

 

 

  • Dans une récente vidéo publiée sur sa chaîne YouTube, le conférencier et essayiste français d’origine algérienne Idriss Aberkane a abordé la question du Sahara occidental, reconnaissant la marocanité de ce territoire, en pleine pérode de tensions diplomatiques entre Rabat et Alger.                                                                                           
  • 89 nouveaux cas d’infection au COVID-19 ont été enregistrés durant les dernières 24 heures, portant le nombre total des cas de contaminations à 6.741 dans le Royaume, a annoncé samedi le ministère de la Santé.                     

 

 

  •       C’est ce 18 mai 2020 que le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, doit révéler devant les deux chambres du parlement, à savoir la chambre des représentants et celles des conseillers, la stratégie de déconfinement que compte suivre le Maroc au cours des prochaines semaines      .                                                     

 

 

  • L’Algérie a convoqué jeudi l’ambassadeur du Maroc après une polémique déclenchée par une vidéo non authentifiée sur les réseaux sociaux. D’après un communiqué du ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum, le diplomate a été convoqué suite à une vidéo du Consul du Maroc à Oran où il aurait qualifié l’Algérie de «pays ennemi». Selon les médias algériens, cet extrait aurait été filmé lors d’une rencontre avec des Marocains résidant en Algérie.                                                                                                                                                       

 

  • Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères, a eu un entretien téléphonique, vendredi 15 mai, avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, portant sur les relations bilatérales entre les deux pays. L’affaire dite du consul marocain à Oran a été notamment évoquée.                                                                               

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *