Home / Affaires africaines / Niger : Dernières nouvelles Du 01 au 20 Mai 2020

Niger : Dernières nouvelles Du 01 au 20 Mai 2020

africa prospectus — hend ezz

  • “Diva”, la plus grande ville du sud-est du Niger à la frontière avec le Nigéria, a été bombardée par des roquettes samedi dernier, après avoir été ciblée pendant des semaines par des “djihadistes”. Selon des témoins oculaires, l’armée a riposté avec au moins quatre obus d’artillerie. De violents combats ont eu lieu le 3 mai entre l’armée nigériane et des “djihadistes” du Groupe islamique pour l’Afrique de l’Ouest, dissident du groupe “Boko Haram”.

  • Le représentant du Niger auprès des Nations Unies a déclaré que le Niger nommera bientôt un envoyé spécial en Libye pour travailler à la réconciliation entre les Libyens, et ils espèrent également qu’une conférence de réconciliation libyenne se tiendra sous les auspices de l’Union africaine, et qu’il y aura une solution durable à la crise, d’autant plus que la Libye était un modèle de sécurité et de stabilité, mais maintenant c’est le cas. Un endroit pour le chaos et la ruine.
  • Le Niger a annoncé samedi que 6 personnes avaient été tuées dans des violences ethniques dans l’Etat du nord d’Adamawa “Six corps ont été retrouvés à la suite des violences qui ont éclaté vendredi. Ce sont des violences ethniques qui ont commencé après un différend entre le groupe Hausa et la tribu Chapo après un accident de tricycle”, a déclaré le porte-parole de la police de l’Etat nigérian Suleiman Ngurji. Pour référence, les tensions ethniques dans les sociétés rurales sont courantes, alimentées par des luttes pour le pouvoir politique et des ressources économiques limitées
  • Au Niger, le ministère de la Défense a annoncé qu’environ 75 militants du groupe terroriste “Boko Haram” ont été tués dans le sud-est du pays Elle a expliqué qu’un groupe terroriste de 25 militants avait été tué au sud de la ville de “Diffa” lors d’une opération lundi, tandis qu’une deuxième opération le même jour dans le lac Tchad avait entraîné la neutralisation d’une cinquantaine de militants. Depuis 2015, le groupe a également lancé des attaques dans les pays voisins du Nigéria tels que le Cameroun, le Tchad et le Niger, tandis qu’au moins 2000 personnes ont été tuées dans des attaques contre le bassin du lac Tchad. Il est à noter que les attaques menées par le groupe “Boko Haram” au Niger depuis 2009, ont fait au moins 20 mille morts et déplacé plus de deux millions.

  • Les autorités nigérianes ont annoncé l’extension de l’isolement de la capitale, Niamey, pour une période de deux semaines, à compter du dimanche 10 mai 2020, afin de contenir la propagation du virus corona émergeant. Le gouvernement nigérian a annoncé le retrait de Niamey du reste du pays, depuis le 28 mars, parallèlement à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire Le dernier bilan annoncé au Niger pour le nombre d’infections à coronavirus était de 781 cas confirmés, dont 42 décès

  • La Fédération nigériane de football a annoncé l’annulation de la saison en cours de la ligue nationale 2019-2020 et le non-comptage de ses résultats, sans identifier le champion de la compétition, avec l’annulation de la relégation cette saison, en raison de l’épidémie du nouveau virus Corona.

  • Le gouvernement nigérian a annoncé la mort du ministre du Travail, Mohammed bin Omar, en raison de son infection par le coronavirus Avant d’annoncer la cause du décès de Ben Omar, la télévision nationale a diffusé un message que le ministre avait envoyé avant son départ, dans lequel il appelait les travailleurs à se protéger du nouveau virus Corona.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *